Apocalypse


 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
-40%
Le deal à ne pas rater :
Maillot de football Third Paris Saint-Germain – 2019/2020
54 € 90 €
Voir le deal

 

 [Sethane Lassier]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sethane Lassier
Rockeur Pro


Nombre de messages : 4
Age : 33
Race : Humain
Date d'inscription : 29/12/2006


Niveau:
[Sethane Lassier] Left_bar_bleue10/10[Sethane Lassier] Empty_bar_bleue  (10/10)

[Sethane Lassier] Empty
MessageSujet: [Sethane Lassier]   [Sethane Lassier] Icon_minitimeVen 29 Déc - 0:42

Sethane Lassier

Nom Prénom Origine:

Lassier est mon nom de famille, je suis d’origine française et mon prénom Sethane m’a été donné par mon père
, un peu bizarre je sais mais j’en souffre plus que vous alors ne vous plaignez pas, et je cris qu’il est important de vous dire que j’ai 20 ans

Race:

Humain et fier de l’être

Equipement:

Je ne me ballade jamais avec des armes sur moi, ma seule compagne est ma guitare

Compétences:

Le français est ma langue maternelle mais je n’arrive plus à le parler sans ce foutu accent américain.
Je parle aussi l’anglais mais la tout le monde se fout de mon accent français

Description:
En me tenant droit je mesure, 1 m92 mais il parait que je sais pas me tenir droit.
J’ai des cheveux longs et bruns qui me tombent aux épaules, personnellement je me trouve pas beau gosse mais mes cheveux sont l’une de mes plus grandes fiertés.
Je suis plutôt maigre et je m’habille toujours de manière « négligée », toujours selon l’opinion parentale.
Y paraitrait que j’ai un caractère de porc, mais je répond que c’est mon coté amerloque.

Situation:

J’ai héritée y a quelque mois de toute la fortune paternelle ainsi que de la direction de sa petite entreprise, en gros je suis un jeune amerloque de 20 ans multimillionnaire.

Ah oui un détail pas important, je suis une des plus grandes rock stars du moment.



Je rédigerai l'histoire un autre jour.
Revenir en haut Aller en bas
Sethane Lassier
Rockeur Pro


Nombre de messages : 4
Age : 33
Race : Humain
Date d'inscription : 29/12/2006


Niveau:
[Sethane Lassier] Left_bar_bleue10/10[Sethane Lassier] Empty_bar_bleue  (10/10)

[Sethane Lassier] Empty
MessageSujet: Re: [Sethane Lassier]   [Sethane Lassier] Icon_minitimeSam 6 Jan - 14:51

J'ai fini l'histoire de mon perso, j'ai essayé de la rdiger au présent et à la première personne donc si y a beaucoup de fautes je m'en excuses, et je m'excuse aussipour le langage mais c'est pour faire réaliste par rapport au perso:





On était à cinq dans mon salon principal, Larry avait ramené un peu de son herbe perso et ces abrutis était maintenant complètement raides à comater dans ma villa.
Larry, qui était le moins HS, tenta d’engager un semblant de conversation.


- Eh Seth, qu’est ce que tu compte faire pour l’enterrement de ton vieux.

- J’sais pas, soit j’y vais pas soit je déboule dans le cimetière avec le 4x4 et je fous le bordel.

John releva sa sale tête de bourge et me regarda d’un air qui me plaisait pas :

- Tu le hais tellement que ça ton vieux ? Je capte pas que tu puisses être comme ça malgré tout le fric qu’il t’a filé …

- Ferme la sale con !

Malia avait sursautée en m’entendant parler aussi sèchement, j’étais le seul a pas avoir fumé et pour elle mon cri devait lui faire l’effet d’un coup dans la gueule, maintenant ils me regardaient tous avec un petit air inquiet sur la face, je confirmé leur peur :

- Sa va vous m’avez assez fait chier comme ça, cassez vous ?

Ils se levèrent tous et sortirent en passant devant moi, Tony le batteur me regardait avec son air de gosse pas content, John le bassiste me regardait d’un air supérieur et partit.
Larry s’arrêta à mon niveau :


- Appelle-moi si tu veux parler.
- Ok mec, salut.


Des quatre membres de mon groupe Larry était le seul gars que j’appréciais vraiment, c’était un bon guitariste et le seul capable de me comprendre, les autres c’était juste pour le talent ou pour le cul, comme Malia.
Celle ci passait devant moi :


- Tu pourras m’imprimer mes partoches…
- J’suis pas d’humeur alors carre toi ton putain de violon dans le cul et l’archet qui vas avec dans la seule partie intéressante de ta carcasse.


Elle s’enfuit en courant, John n’a jamais était foutu de l’attendre alors y valait mieux pas trainer pour elle.

Ce con de John …
Faut que je me calme, je me dirige vers la salle de bain et ouvre ma petite pharmacie et prend trois Xanax.
Je reviens sur le fauteuil devant la cheminée, je m’affale comme une larve et repense à ce connard de
John, ce gars sucerait la queue de son paternel si ça pouvait lui donner un peut plus de fric, d’ailleurs vu que je suis le chef du groupe il n’hésite pas à me essayer de me faire des petites intentions mais jamais ce mec ne me touchera.
A trois mois de la mort de mon père cet enfoiré se sent obligé de m’interroger la dessus.
Jamais je n’ai aimé mon père, il l’a cherché faut dire.
En fait depuis ma naissance ce gars à décidé de me pourrir la vie, il s’appelait Antoine Lassier, bon fils de riche famille française, émigré en 1975 au State avec sa femme Marielle Lassier.
Là bas il s’installe à Seattle et monte un petit commerce d’armes pour faire « Américain », il se prit soudainement de passion pour la vente d’armes, allez savoir pourquoi, mais son entreprise pris de l’importance et un jour il fut engagé en tant que technicien dans une grande entreprise de fabrique d’arme, sa section était la section « Développement et innovation ».
Bien sur il monta en grade, pour ça il à dut pas mal sucer lui aussi, jusqu’au jour ou il prend carrément la succession de cette joyeuse entreprise et obtient un budget de départ de plusieurs centaines de millions de dollars.
Paradoxalement ma mère était une musicienne qui n’était pas de ces personnes qui prônaient la loi des armes, en fait celle-ci commençait à ne pas s’entendre avec mon père, de plus elle était tombée enceinte.
Le jour de ma naissance mon père n’était pas présent y parait.
En fait on m’a même dit que ma mère m’avait choisi un prénom et que trois jours après mon père arrivas en criant que mon prénom ne lui plaisait pas.
A mon avis il à du payer le médecin chef pour bidouiller les formulaires afin de me donner le prénom qu’il voulait me donner : Sethane



Depuis ça mon père et ma mère se sont déclarés une guerre sans merci entre eux qui finit bien vite par le divorce.
Bien sur mon père réussi à obtenir ma garde et il obligea ma mère à retourner en France afin de l’éloigner définitivement de moi.
J’ai grandis pendant douze ans sans me poser de véritable questions sur ma mère, j’étais trop occupé à dépensé le pognon de mon cher père et à jouer de la guitare.
Le seul gars que je pouvais blairer, comme quoi à douze ans j’étais déjà insupportable, était Larry Sanmerson, un gars de treize ans qui marchait autrement qu’au fric et qui, grand miracle, jouait aussi de la guitare depuis son enfance.
Avec Larry vinrent les potes de Larry, puis petit à petit les potes des potes de Larry, et trois ans plus tard voila que je transforme ma baraque en salle de concert et en squatte le plus bordélique de la ville.
Mon père ne disait rien à ça, il passait la plupart du temps au bureau et de plus je crois qu’il était fan de notre groupe.
Un jour il me regardait composer un morceau avec Larry jusqu'à ce que je me retourne pour le voir assis sur un fauteuil en train de nous admirer avec la larmes à l’œil, je le détestais déjà à ce moment et je lui dis :


- Qu’est ce qu’y a toi, t’a pas de nouvelle pétoire à inventer.
- C‘est que tu joues si bien, chaque fois que tu joue sa me rappelle ta mère …


Il n’avait pas eu le temps de terminer sa phrase car j’avais tenté de lui lancer ma guitare à la gueule. Il a évité l’instrument sans problème et s’est barré comme si de rien n’était, il a toujours fait semblant de rien par rapport à mon aversion pour lui, il pensait pouvoir racheter sa conduite avec ma mère en m’assommant de fric et de bonne intentions … l’imbécile.

A 17 ans je décide avec Larry et le groupe de commencer à se faire connaître, mon père s’est soudainement emballé et m’a tout planifié, le résultat était pas mal pour un premier concert, les journaux de la ville nous avait même fait une bonne critique, je m’en souviens mot pour mot :


Citation :
« Un groupe local de métal enflamme la jeunesse de Seattle en un florilège de musique agressive et douce, notre journal souhaite une bonne continuation au groupe »

« Seth’s hope , un groupe de notre belle ville vient de finir son premier concert, les cinq jeunes, tous originaire de Seattle, on fait parler d’eux en innovant dans le domaine de la musique, plusieurs artistes très réputés les demandent déjà en premières partie de concert »

Et ainsi de suite jusqu'à aujourd’hui, notre groupe est connu dans tous les grands pays et nos concerts on toujours fait salle comble depuis trois ans. Le premier concert fit place aux tournées et aux albums, l’argent commençait à rentrer à flot et j’avais trouvé un moyen de m’éloigner de mon père sans qu’il ne cherche à contester.
Mais avec tout ça vinrent les premiers stress, j’ai pas vraiment eu de temps à moi pendant ces trois ans, c’est pour ça que seth’s hope est en pause et que je squatte la maison parentale, faut aussi dire que mon père est mort il y a trois mois mais ça n’est pas le plus important. En fait cet abruti m’a carrément fait un testament en or, sa fortune et surtout son entreprise, ce qui fait de moi le premier rocker développeur d’armes.
Mais depuis quelque temps je n’arrive plus à rien, tout m’énerves, les fans, le boulot, ces groupies qui squattent ma porte, je suis sous médoc quasiment 24 heure sur 24 et faut que je me l’avoue, j’ai la mort de mon père sur le corps, c’est pas que je l’aimais, non la manière dont il à traité ma mère m’a toujours été insupportable, mais c’était le seul à supporter mes humeurs
Maintenant je me sens complètement mort , faut que dorme, que je dorme…


Je me réveille en sursaut, quelqu’un frappe à la porte, foutu médoc à cause d’eux je me suis endormie.
Je me dirige vers la porte avec beaucoup de mal et l’ouvre, c’est un mec, grand, habillé comme un PDG avec des lunettes carrée et une coupe ridicule, il me regarde bizarrement et me dit en français.

- Bonjour monsieur, vous êtes bien monsieur Lassier Sethane, fils de feu Lassier Antoine je me présente maître Lavois David, notaire de votre père, je suis ici pour honorer la dernière partie de son testament.

- Euh, bonjour master. Entrez donc, come in…


C’est une habitude à moi quand je parle français, c’est pas que je connais pas les mots mais j’adore parler comme ça

- Asseyez vous please, vous prendrez quelque chose to drink,[/color refus poli … bien sur[color=black], alors euh… vous dites que vous êtes la pour faire respecter le testament de l’ab… euh … de mon père.
- Oui, je suis à son service depuis votre naissance et je viens de Paris car j’ai appris son décès.
- Euh … You said vous veniez de Paris, mais en quoi consiste ce testament.
- Eh bien voila, votre père m’a demandé de vous remettre ces documents en personne un mois après sa mort, je vous prie de m’excusez du retard mais je n’ai appris le nouvelle de sa mort qu’il y a deux semaines.

- Nevermind, so quels sont ces documents.
- Les voila, ce sont des notes écrites de la main de votre père ainsi que plusieurs manuscrit plus ou moins anciens, notez le cachet de cire qui atteste que vous êtes le premier à les lires. Monsieur au revoir.

- Quoi vous partez déjà.


Soudain il se lève et se barre sans un mot, apparemment pressé de plus me voir et de rentrer en France.
Et me voila encore seul, j’ai toujours autant mal à la tête, saloperie de Xanax, bon … voyons ces documents.

3 heures plus tard…

Putain, depuis plusieurs heures que je lis tout ce bordel et je m’en lasse pas, à en croire mon père notre monde ferait partie d’un ensemble de trois mondes, un monde pour les anges, un monde pour les démons et notre monde, et apparemment ange et démons se battent pour la domination de notre monde.
En temps normal j’aurais rigolé en lisant ce genre de chose mais il n’y avait pas que du vieux parchemin dans tout ce bordel, y avait aussi des coupures de journal français et américain, des rapport d’autopsies (deux Xanax pour les faire passer), ainsi qu’un numéro de téléphone, en dessous y avait écrit « Enfants de Gaia ».
Bon y a peu de chance que es connerie soit vai mais pourquoi pas, je décroche le combiné de mon téléphone et commence à composer le numéro
Revenir en haut Aller en bas
Fusion
Le Dragon du site


Nombre de messages : 106
Age : 30
Localisation : De Vertes Forêts
Race : Dragonnoïde
Date d'inscription : 10/06/2006


Niveau:
[Sethane Lassier] Left_bar_bleue30/30[Sethane Lassier] Empty_bar_bleue  (30/30)

[Sethane Lassier] Empty
MessageSujet: Re: [Sethane Lassier]   [Sethane Lassier] Icon_minitimeSam 6 Jan - 17:01

Fiche Validé
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




[Sethane Lassier] Empty
MessageSujet: Re: [Sethane Lassier]   [Sethane Lassier] Icon_minitime

Revenir en haut Aller en bas
 
[Sethane Lassier]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Apocalypse :: BG :: Présentation des personnages :: Fiches Validées-
Sauter vers:  
Ne ratez plus aucun deal !
Abonnez-vous pour recevoir par notification une sélection des meilleurs deals chaque jour.
IgnorerAutoriser