Apocalypse


 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Pirate Allié

Aller en bas 
AuteurMessage
Fusion
Le Dragon du site


Nombre de messages : 106
Age : 30
Localisation : De Vertes Forêts
Race : Dragonnoïde
Date d'inscription : 10/06/2006


Niveau:
Pirate Allié Left_bar_bleue30/30Pirate Allié Empty_bar_bleue  (30/30)

Pirate Allié Empty
MessageSujet: Pirate Allié   Pirate Allié Icon_minitimeSam 12 Aoû - 16:44

Dans la salle informatique de L’ordre, une voie féminine semblait prononcer des mots étranges…

--Connexion au réseau--
--Tentative de désactivation des Par feu--
**Opération réussit**
--Infiltration Du sous réseau--
**Error**
--Renouvellement de la tentative d’infiltration--
**Opération réussit**
--Connexion a l’adresse 475 547, La Crypte--
** Connexion établie**
--Cible 452--
*-* Début de Transmission *-*


Bonjours a vous, Atrosa. Je vous contacte car un de vos allier, un russe du nom de Iroek, est incapable de protégé votre sous réseau informatique comme il se devrait. Je me présente, Fusion D’Aelia-San, Dirigent de l’Ordre, et dernier des Dragonnoïde.

Je me permet de vous demander un servisse. En Russie Oriental, Votre contacte, Iroek D’iarnié, porte a son coup une clef, qu’il m’est indispensable de récupéré. Se Russe vous a extorqué des fonds pour une fabrique d’arme, pres de là où il vit, et se sous la garde de démons mineur dont l’envergure psychique laisse légèrement a désiré.

Votre mission, si vous l’acceptez, est de récupéré cette clef a n’importe quel prix, puisque l’Ordre subviendra a tout vos besoins pour cette mission. Nous aimerions aussi récupérer l’un de ces démons vivant, affin de le disséquer, de l’étudier, de le torturer et d’essayer de l’accoupler avec un ange qui nous a manqué de respect. En échange, vous n’aurez plus jamais a vous inquiété de votre niveau financier, de votre armement, et même de votre niveau de maniement de certains explosifs. Et le plus important, c’est que je vous expliquerais se que contiens la première page du Grimoire…

Ne croyez pas, madame que je prend se ton désinvolte parque je m’en fiche, non, juste que je pense que cela pourrait peut-être vous intéressé vu que vous êtes en possession de ce livre.

Un téléporteur est a vautre Entière disposition pour rallier la Russie. Un camion de haute sécurité vous permettra, lorsque vous aurez récupéré se que vous voulez et ce que je veux, de rejoindre un bateaux qui vous conduira a l’entré du réseau souterrain, dans lequel je me trouve actuellement.

Vous voyez peut être la petite fenetre noir sur le coté de l’écran ? Si vous acceptez tapez simplement 474< ?echo : 827 465 ?> et je serrais informé de votre réponse. Si vous refusé tapez la même balise avec un 13 a la fin.

Je V…

--connexion interrompue--
*-* Error connexion*-*
** Sécurité endommagé**
** sécurité rétablie **
--Transmission rétablie--


apparemment, la personne qui a réglé la sécurité de vos installation n’est pas très contente que je sécurise votre Domaine informatique… je suis obligé de vous laissé

bien a vous


**Fin de connection**
**Criptage des donées**
**Langue Esperanto crypté**


Fusion annonça alors:

Bravo tout le monde, beau travaille. Dame Atrosa sera en mesur de nous répondre dans exactement 12 seconde
Revenir en haut Aller en bas
Atrosa
Espoir du Genre Humain


Nombre de messages : 136
Localisation : La Terre
Date d'inscription : 27/05/2006


Niveau:
Pirate Allié Left_bar_bleue30/30Pirate Allié Empty_bar_bleue  (30/30)

Pirate Allié Empty
MessageSujet: Re: Pirate Allié   Pirate Allié Icon_minitimeSam 12 Aoû - 19:09

Depuis un petit moment, Atrosa se demandait ce qui pouvait bien clocher dans ces relevés du compte caché sur lequel elle effectuait ses transactions avec le Russe. D'après Jimmy, l'informaticien qui lui avait instalé son PC, le problème venait de la banque elle-même, mais la jeune femme en doutait. Alors qu'elle détachait délicatement une feuille de la tige délicate d'une de ses plantes adorées, elle se disait qu'elle devrait arranger cela au plus vite. Tout en placant le fragment de végétale dans un ballon de verre ou frémissait une substance poisseuse, elle réfléchissait au moyen d'arranger ce problème qui portait le nom d'Iorek.

La fiolle qu'elle drulante qu'elle tenait dans une pince en bois se brisa sur le sol dans un bruit cristalin. Un poignard comme sorti du néan dans la main, elle se retourna vers l'ordinateur, sur le bureau massif. Le bruit que la machinne venait d'émettre n'avait rien de normal. Du moin pour elle ! Elle lacha un bordée de jurons en polonais avant de s'approcher, fesant disparaître son arme.Ayant recourt à Jimmy pour sa sécurité informatique, elle n'y connaissait rien à ces amas de métal ronflant et clignotant. C'est alors qu'un voix s'éleva des enceintes, la clouant sur place.

De plus en plus allucinée par le discourt que lui tenait son ordinateur piraté, elle ne pensait plus au contenu du précieux liquide répendu sur le sol qui dégagait à présent des relants âcres. Comment Jimmy avait-il put laisser passer sa ? Il lui avait garantis que personne ne pourait seulement soupsonner l'existance de ce qu'il appelait son "sous réseau". Et voila qu'on s'adressait à elle en personne !

Les révélations succesives ne la laissairent pas sans réactions : d'abord la suspicion, puis la curiosité avant de passer à la colère, à l'attention soudaine, à l'incrédilité pour enfin la laisser sur le désarois.

Au final, sa réaction fut d'envoyer un brutale coup de pied dans un élément quelconque de l'ordinateur. Elle pris peur et regretta son emportement en voyant l'image vasiller sur l'écran pendant un instant. La Crypte était sencé être l'endoit le mieu protègé, le plus sur et le plus secret, et voila qu'un dénomé Fusion en savait plus sur elle que l'ensemble des gens qu'elle avait cotoyer dans cette vie. Il était entré dans le systhème informatique de la Crypte, savait son nom, savait qu'elle s'était fait rouler par le Russe - ce qu'elle venait d'apprendre - connaissait l'existence de Démons chez cet urluberlu blindé, et de surcroit, savait l'existance du Grimoire ! Ce dernier point la mettait dans une rage folle.

Pour pouvoir réfléchire posément, elle utilisa le meilleur moyen de retrouver son calme à ses yeux : elle ouvrit une porte à la volée et déclancha deux minutes de carnage totale dans la salle d'armes. Alors que de la pièce s'élevait encore la pleinte des instruments rudements maltraités, Atrosa s'assayait dans le haut fauteil de velour violet à sa manière particulière. Les jambes passées par dessu un accoudoir, le dos calé contre l'autre, elle attrapa le clavier.

D'une volée infligée à la souris, elle ouvrit la fenêtre désignée par la voix énigmatique un peut plus tôt. Elle entra le code donné 474< ?echo : 827 465 ?> et attendit un bref instant, l'index en suspent au dessu de la touche "Entrée"

Elle ne pouvait reffuser, tout avait été arrangé dans ce but. Ce Fusion D'Aelia-San était d'une redoutable efficacité, elle ne pouvait rien faire. Il perce ses défenses apparament sans mal, il lui donne une information, il lui propose un marcher et lui fait une demande. Tout est claire et sans ambiguïtés : il a de quoi lui infliger de graves représailles.


- Diantre !

Et elle enfonca la touche, déterminée à en apprendre plus sur l'Ordre et son dirigent se disant Dragonoïde. En bas de son écran s'ouvrit une deuxième petite fenêtre dans laquelle l'image d'un micro clignotait. Apparament, son ordinateur était muni d'un micro. Encore une découverte.

Comme Fusion s'était exprimé en Esperanto, cette langue encore trop peut connus et fort pratique, elle se décida à répondre de même. La jeune femme, par habitude, modifia légèrement le timbre de sa voix, la rendant un peut plus grave que de naturel. Elle employa de surcroit un accent Slave, bien que cela ne modifiait pas grand chose. Mais par expérience, elle savait que souvent, les gens se font trahir par leur accent quand ils parlent une langue étrangère.


- Bonjour, D'Aelia-San Fusion.Ce que vous me dite la me surprend, et vous m'intriguez fort bien par vos paroles. Apparament, vous ne me donnez pas grand choix dans ma décision. Néanmoin, sachez qu'en ce qui concerne Iroek, je prévoyait déjà de m'occuper de son cas... Vous ne me contraignez donc pas à une chose que je me reffuserais à entreprendre. Je suis sure que vous comprendrez que je vous demande un délais afin de me préparer à cette sortie épique et que cela nous évitera à tous deux de petits désagréments.

Je vous avou que je ne sait pas comment vous m'avez trouvée et contactée, et commen vous le ferez à l'avenir. Ce soir, à 21 heure précise, vous me donnerez le moyen de vous transmettre les inforamtiopns nécessaires au bon déroulement de la balade.

Je précise que je ne me laisserais pas ammener jusqu'a vous. Je suis certaine que vous comprenez mon besoin irrépressible de rester en libertée, et que vous ne doutez pas que je ferais tout dans ce but si quoi que se soit d'imprévu se produisait.

Sur ce, à ce soir.
Salutations.


Et elle coupa le courant, laissant le temps au bruit de soufflerie de s'arrèter, immobile dans le silence des mur de pierre. Dans quoi s'était-elle embarquée ? Sentant enfin l'odeur particulière lui piquer les poumons, elle jura. Atrosa se leva d'un bon et attrapa un récipient rempli d'eau dont elle déversa le contenu sur le sol, diluant les effets du liquide répandu sur les dalles. Dans un froncement de narines, elle éponga le sol en prenant garde de ne pas toucher le produit. Si elle était prèsque immunisée contre ses vapeurs, le contacte avec le liquide lui était toujours très nocif.

Après ce brin de nettoyage minutieux, la jeune femme tira sur une cordelette qui ouvrit une petite trape vers l'extérieur, permettant aux vapeurs de s'échaper par ce moyen de ventilation invisible de l'extérieur.


- Merde, six heures de travaille perdue... Dans quelle entourloupe je me suis encore foutu ?

Attendant que les mur donnent une réponse à cette question posée dans un Italien parfait, elle commenca ses préparatifs.

[HRP]Suite de ce RP en Russie[/HRP]

_________________
L'antidote est parfois pir que le poison, ne buvez jamais de son eau.
Revenir en haut Aller en bas
 
Pirate Allié
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Apocalypse :: Royaume Terrestre :: La Crytpe :: La Crypte-
Sauter vers: